Blcktd70 Textile 427539f6t Dmfl7glk 175102 Bullboxer gq06n Blcktd70 Textile 427539f6t Dmfl7glk 175102 Bullboxer gq06n
1

Blcktd70 Textile 427539f6t Dmfl7glk 175102 Bullboxer gq06n

 Définition et Synonymes - Définition Mediadico

fourrage(nom masculin)

Les synonymes Word de fourrage :

Les synonymes WordNet de fourrage :

2

Définition du dictionnaire Littré

> FOURRAGE
Prononciation : fou-ra-j'
s. m.
Terme de marine. Tout cordage employé à en couvrir un autre.
ÉTYMOLOGIE
Fourrer.
> FOURRAGE
Prononciation : fou-ra-j'
Bullboxer Dmfl7glk Textile Blcktd70 175102 427539f6t s. m.
Sens 1
Nom donné aux tiges, feuilles et racines des plantes vertes dont les bestiaux se nourrissent. Fourrage vert. Fourrage sec.
Dans l'acception la plus générale, fourrage comprend toutes les substances d'origine végétale employées à la nourriture des bestiaux.
Racinesfourrages ou fourrages-racines, la betterave, la carotte, les choux-raves et choux-navets, le navet, le panais, la pomme de terre, le raifort et le topinambour.
Sens 2
Particulièrement. L'herbe qu'on coupe à l'armée pour la nourriture des chevaux.
Mettre la cavalerie en quartier de fourrage, l'établir dans un pays où le fourrage abonde.
L'action même de couper, d'apporter le fourrage. Aller au fourrage. Être commandé de fourrage. Ordonner un fourrage général.
Fig. Ravage.
Se dit aussi des troupes commandées tant pour faire le fourrage que pour le soutenir. Les ennemis attaquèrent le fourrage.
Sens 3Dorothy Bloc Escarpins Femme Perkins Sans Synthétique Cuir Devine Tg7qTf
Terme d'artillerie. Foin, herbe dont on se sert pour bourrer le canon.
HISTORIQUE
XVe s.
XVIe s.
ÉTYMOLOGIE
Feurre, foere, foure, paille, qui avait donné fourrer, d'où fourrage ; prov. fouratge ; esp. forrage ; ital. foraggio (voy. FEURRE).
3

Dictionnaire de L'académie française (8 ème édition)

> FOURRAGE
n. m. coll.
La paille, le foin et toute autre espèce d'herbe qu'on donne pour nourriture aux bestiaux, aux chevaux, etc., lorsqu'on ne les fait point paître. Donner du fourrage au bétail. Ils ne nourrissent leurs vaches que de fourrage. Fourrage vert. Fourrage sec. Cette plante donne un très bon fourrage; on la cultive comme fourrage, pour le fourrage. Ration de fourrage. Un pays abondant en fourrage. Faire provision de fourrage. L'armée manquait de fourrage.

Dmfl7glk Blcktd70 Textile 427539f6t Bullboxer 175102 > FOURRAGE
n. m.
Action de fourrer, de doubler de fourrure, ou Résultat de cette action. Le fourrage d'un manteau. Il a fait mettre un fourrage à son pardessus.

4

Anagrammes de fourrage

Nombre de lettres :

Mots de 8 lettres

  • fourrage
5

Usages de fourrage

427539f6t Bullboxer Blcktd70 Dmfl7glk Textile 175102 Blcktd70 Textile Dmfl7glk 427539f6t Bullboxer 175102